Togo : créer un élevage de poules pondeuses


Avec ses 2 000 poules pondeuses à Tovégan, Hervé Tchamsi n’a rien à envier à un fonctionnaire. Grâce à son élevage de poules, il arrive à engranger un revenu mensuel assez confortable, estimé à 300 000 FCFA par mois. Cela lui permet de mener sa vie sereinement, de s’occuper de sa petite famille, mais aussi d’aider d’autres jeunes du pays qui souhaitent se lancer dans cette aventure. Découverte !

Combien rapporte un élevage de poules pondeuses ?

L’agriculture au Togo est un secteur clé qui emploie la grande majorité de la population active. Au-delà des activités de culture, l’élevage de poules pondeuses s’impose de plus en plus comme une alternative intéressante. Le projet de Hervé Tchamsi est là pour nous le rappeler.

Hervé s’est lancé en 2012 à Ségbe, avant de s’installer définitivement à Tovégan, à 60 km de la capitale Lomé. Aujourd’hui, sa ferme compte 2 000 poules pondeuses. Pour lui, il s’agit d’une excellente niche qui permet de gagner sa vie confortablement. « Tout compte fait, vous avez au moins 300 000 FCFA par mois, ce que ne gagne pas un fonctionnaire. Avec 6 000 000 FCFA, on peut commencer l’élevage de 1 000 poules pondeuses », avait-il déclaré au journal Agridigitale. Cela dit, il faut savoir que ce type de projet n’est pas de tout repos.

Un travail qui a ses exigences

Il faut avant tout savoir que la plupart des poussins viennent du Ghana ou de l’Europe. Toutefois, depuis 2010, une société togolaise produit des poussins d’un jour à partir d’œufs hollandais incubés dans le pays. On compte aussi des incubateurs locaux dans le campus de Lomé. Notons que le prix d’un poussin varie entre 750 et 850 FCFA pour les incubateurs locaux, et entre 1 000 et 1 100 FCFA pour les importateurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.